Soutenez Armenews !
Rubrique
"

Violence nationaliste turque en Belgique


L’impudence du nationalisme turc ne connaît décidément ni limite ni frontière. Par deux fois, à quelques jours d’intervalle les Arméniens de Belgique ont été fin octobre la cible de manifestations violentes.
Au motif de soutenir la volonté de leur gouvernement d’en découdre avec la guérilla Kurde, des organisations téléguidées par Ankara en ont profité pour fustiger le 21 et le 24 octobre à Bruxelles la reconnaissance du génocide des Arméniens par la Chambre des représentants aux Etats-Unis, avant de glisser comme de coutume sur la pente des slogans racistes et des actions de rue violentes. Bilan : le (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.