EREVAN

Succès pour le Sommet de la Francophonie


Les dirigeants de plus d’une trentaine de pays, pour la plupart francophones, ont conclu vendredi à Erevan la réunion de deux jours qui, selon le Premier ministre Nikol Pashinian, a rehaussé la visibilité internationale de l’Arménie.

Le président français Emmanuel Macron, le premier ministre canadien Justin Trudeau et d’autres participants au sommet ont adopté une déclaration commune qui n’a pas été rendue publique immédiatement. Ils ont également nommé la ministre rwandaise des Affaires étrangères Louise Mushikiwabo à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Ce sommet, auquel ont également participé des délégations gouvernementales de plus de 40 autres États, a été le plus grand forum international jamais organisé à Erevan. Elle a mis en lumière ce que le gouvernement arménien actuel et l’ancien gouvernement arménien ont qualifié de « relation privilégiée » de l’Arménie avec la France.
<span class="caps">JPEG</span> - 67.4 ko
« Nous pouvons affirmer avec certitude que cet événement a contribué à renforcer le rayonnement international de notre pays et à consolider l’Organisation internationale de la Francophonie et son autorité », a déclaré M. Pashinian dans un discours vidéo à la nation. « Le sommet était très bien organisé. »
« Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont participé à son organisation », a-t-il dit, en citant plusieurs diplomates arméniens de haut rang et d’autres responsables gouvernementaux.
M. Pashinian a également reconnu que l’ancien gouvernement arménien et l’ancien ministre des Affaires étrangères Edward Nalbandian en particulier méritent d’être félicités pour la décision de l’Organisation de la Francophonie en 2016 de tenir son prochain sommet à Erevan. « Je remercie tout particulièrement M. Nalbandian pour ces efforts », a-t-il dit.
Le dirigeant arménien, qui s’est emparé du pouvoir lors d’une vague de protestations de masse en mai, a également utilisé le forum pour consolider ses relations personnelles apparemment chaleureuses avec Macron. Des vidéos privées ont filmé les deux hommes ainsi que Trudeau et le Prince Albert de Monaco dansant lors d’un dîner officiel qui s’est déroulé jeudi soir.
Pashinian et Macron se sont serrés dans les bras avant que ce dernier ne quitte le Complexe Karen Demirchian, qui a hébergé de sommet, pour l’aéroport international Zvartnots d’Erevan vendredi après-midi.
Le groupement de la Francophonie comprend 54 États membres où l’on parle le français ou qui ont des affinités avec la culture française. Beaucoup d’entre eux sont d’anciennes colonies françaises.

par Ara Toranian le samedi 13 octobre 2018
© armenews.com 2018


 

P.S Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200



CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés