COMMUNIQUÉ DE RENNAISSANCE

À la mémoire d’Arayik Khandoyan


Arayik Khandoyan, surnommé « Le Loup solitaire », fut un combattant de la guerre de libération de l’Artsakh, décoré de plusieurs ordres et médailles militaires (« Médaille du courage », « Médaille de service de combat », « Zoravar Antranik », « Maréchal Baghramian » et d’autres encore).

En juillet 2016, il occupait avec le groupe des « Sasna Tzrer » une caserne de police à Erévan, pour s’élever contre le régime corrompu de Serge Sarkissian. Il fut arrêté, puis incarcéré. Lors d’une comparution devant la justice, il fut roué de coups par une quinzaine de policiers dans les sous-sols du tribunal. Remis en liberté conditionnelle depuis peu, Arayik Khandoyan n’a pas pu jouir longtemps de sa liberté retrouvée, il est mort subitement, le soir du 9 octobre.

Père de cinq enfants, déjà grand-père, Arayik Khandoyan avait 47 ans.
Le samedi 13 octobre, le corps d’Arayik Khandoyan sera transféré de son village natal Dzaghkahovid à Erevan, à l’église Sourp Hovhannes de Kond, où une messe de requiem sera célébrée à 17h30.
Les funérailles d’Arayik Khandoyan auront lieu le dimanche 14 octobre, à Erevan, au cimetière militaire de Yerablour.

Pour honorer la mémoire d’Arayik Khandoyan, l’organisation « Renaissance arménienne - Paris » a demandé au Prélat des arméniens de France qu’une messe de requiem soit célébrée le dimanche 14 octobre 2018 dans toutes les églises arméniennes de France.

Paris, le 12/10/2018

par Ara Toranian le vendredi 12 octobre 2018
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés