LANGUE

En sommet à Erevan, la Francophonie s’apprête à introniser une Africaine


Erevan, 11 oct 2018 (AFP) - La Francophonie, réunie à partir de jeudi à Erevan, doit nommer à sa tête une Rwandaise, consacrant ainsi la victoire de l’Afrique, mais aussi celle du président français Emmanuel Macron, héraut d’une vision plurilinguiste de la défense du français.
« J’apprends les mots les plus utiles : comment ça va ? Où allez-vous ? » : Armen Darbinian, chauffeur de taxi à Erevan, s’est préparé comme jamais à ce XVIIe Sommet de la Francophonie.
Mais il aurait aimé « en connaître plus pour dire que nous sommes contents de les accueillir, parler de notre histoire, d’Erevan... ». Pour l’Arménie, un (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés