ARMENIE

Pachinian fait durer le suspense sur la date des élections anticipées


Après avoir lancé un pavé dans la mare politique arménienne, en se prononçant, au lendemain de la victoire de son candidat aux municipales de Erevan, le 23 septembre, en faveur d’une tenue avant l’échéance prévue en mai 2019 des élections législatives anticipées, le premier ministre arménien Nikol Pachinian entretient désormais le suspense sur la date de ce scrutin majeur, qui divise la classe politique et a fait éclater la coalition gouvernementale constituée après son accession au pouvoir le 8 mai. Lundi 8 octobre, N. Pachinian a ainsi fait savoir qu’il n’avait pas encore décidé quand il donnerait sa (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés