REPORTAGE Rubrique

A Erevan, la fierté se joint aux larmes lors de l’hommage à Aznavour


Erevan, 5 oct 2018 (AFP) - Après les pleurs, la fierté : des centaines d’Arméniens se sont réunis vendredi à Erevan pour suivre en direct l’hommage national rendu en France à Charles Aznavour, décédé lundi à l’âge de 94 ans.

Sur la place qui porte son nom, dans le centre de la capitale arménienne, les regards chargés d’émotion sont tournés vers le grand écran diffusant en direct la cérémonie d’hommage organisée à Paris.

« Nous avons tous ressenti la perte d’Aznavour comme la perte d’un enfant du pays. J’ai beaucoup pleuré. Mais aujourd’hui, en voyant les honneurs qu’accorde la France à notre grand chanteur, mon cœur est rempli de fierté », affirme à l’AFP Anna Minasian, une institutrice de 34 ans venue sur la place Aznavour avec ses élèves.

« Je veux que mes élèves se souviennent de ce jour, de notre grand Aznavour et qu’ils n’oublient jamais ce que c’est d’être un grand homme et un grand Arménien ».

Partout en Arménie, la cérémonie est suivie dans les maisons, au travail, dans les commerces.

« Il va nous manquer, sa voix va nous manquer. Il y avait tellement de courage, de bonté et d’humilité dans un si petit homme... », dit Haykuhi Hakobian, un coiffeur de 28 ans.

« J’ai dit aujourd’hui à tous mes clients que mes rendez-vous seraient suspendus jusqu’à la fin de la cérémonie », ajoute-t-il sans détacher les yeux du téléviseur diffusant dans son salon de coiffure l’hommage rendu au chanteur dans la Cour des Invalides à Paris.

« Fierté arménienne »

Lors de la cérémonie, le Premier ministre arménien Nikol Pachinian a salué « celui qui a porté le nom des Arméniens sur le toit du monde, qui a donné une nouvelle couleur, un nouvel élan à la fierté arménienne ».

Dès vendredi matin, et jusqu’à la fin de la journée, la circulation est interdite sur les principales artères menant à la place Charles-Aznavour. Une cérémonie d’hommage doit également y avoir lieu à partir dans la soirée, ainsi que la diffusion d’un concert du chanteur.

A la télévision publique arménienne, tous les programmes ont été modifiés pour être exclusivement consacrés au chanteur vendredi et samedi.

« Tous les programmes de divertissement ont été annulés. Pendant deux jours, la télévision publique diffusera des films avec Charles Aznavour », a affirmé à l’AFP Teresa Karimian, la directrice des programmes de la télévision publique.

« Nous diffuserons aussi des documentaires sur cet immense chanteur, des interviews et des concerts », a-t-elle ajouté.

Les autorités arméniennes ont par ailleurs décrété un jour de deuil national samedi. Les drapeaux du pays seront en berne et l’ensemble des églises d’Arménie célèbreront des offices à la mémoire du chanteur décédé en France.

Charles Aznavour devait se rendre en Arménie la semaine prochaine avec le président français Emmanuel Macron, pour le sommet de la Francophonie.

par Claire le vendredi 5 octobre 2018
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés