Soutenez Armenews !
TURQUIE/KURDISTAN Rubrique

La Turquie dénonce des rassemblements « pro-PKK » à Vienne


Ankara, (AFP) - La Turquie a convoqué lundi l’ambassadeur
autrichien à Ankara pour protester contre ce qu’elle a qualifié de
rassemblements « pro-PKK » à Vienne, qui a de son côté démenti que les
manifestants aient été « des supporteurs de groupes terroristes ».
"Les rassemblements qui ont été organisés par l’organisation terroriste PKK
(Parti des travailleurs du Kurdistan) ces derniers jours à Vienne trahissent
l’absence de sérieux dans la lutte contre le terrorisme", a déclaré le
ministère turc des Affaires étrangères dans un communiqué.
Il a affirmé que l’ambassadeur d’Autriche à Ankara avait été convoqué au
ministère pour qu’Ankara lui fasse part de sa "préoccupation de ce que des
groupes pro-PKK aient été autorisés à organiser des rassemblements et ce
pendant quatre jours consécutifs", a ajoute le ministère.
Le PKK, qui livre une sanglante guérilla sur le sol turc depuis 1984, est
qualifié de groupe « terroriste » par la Turquie, les Etats-Unis et l’Union
européenne.
Le ministère turc a en outre accusé dans son communiqué les forces de
l’ordre autrichiennes d’être intervenues « sévèrement » contre des jeunes
d’origine turque et d’avoir « endommagé » des commerces turcs.
A Vienne, le ministre des Affaires étrangères Alexander Schallenberg a
démenti les accusations d’Ankara selon lesquelles les manifestants en question
étaient « des supporteurs de groupes terroristes ».
"Le droit de rassemblement et d’expression est un principe fondamental en
Autriche", a ajouté M. Schallenberg dans un communiqué diffusé par son
ministère après qu’il y a reçu l’ambassadeur de Turquie dans la capitale
autrichienne Ozan Ceyhun.
Selon la presse autrichienne, la police est intervenue la semaine dernière
pour empêcher des affrontement entre des manifestants pro-Kurdes et des
nationalistes turcs dans un quartier de Vienne à forte concentration de
population d’origine turque.
Au cours de sa rencontre avec l’ambassadeur turc, le chef de la diplomatie
autrichienne a exhorté Ankara à "aider à une désescalade de la situation au
lieu de jeter de l’huile sur le feu", selon le communiqué du ministère.

par Ara Toranian le mardi 30 juin 2020
© armenews.com 2020


 


 
Thèmes abordés