INTERVIEW NAM

Nikos Aliagas : « Charles Aznavour était un frère arménien »


Nouvelles d’Arménie Magazine : Que représentait Charles Aznavour pour vous ?
Nikos Aliagas :
C’était un patriarche, une référence incontournable de la culture française, un frère arménien.

NAM : Quelle chanson vous a le plus marquée ?
N. A. :
La Mamma m’émeut terriblement.

NAM : Une anecdote personnelle à son sujet ?
N. A. :
Il m’a offert une petite icône de la vierge que je garde précieusement comme une petite boussole offerte par un vieux sage. Il va terriblement nous manquer mais l’âme des artistes est immortelle.

Propos recueillis par Claire Barbuti

<span class="caps">JPEG</span> - 156.6 ko
Charles Aznavour, dans l’objectif de Nikos Aliagas.

par Claire le mardi 2 octobre 2018
© armenews.com 2018


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés