TURQUIE

Libération de cinq pêcheurs égyptiens détenus à Chypre-Nord


Le Caire, 28 sept 2018 (AFP) - Cinq pêcheurs égyptiens arrêtés la semaine
dernière par les forces turques dans la République turque de Chypre du nord
(RTCN) ont été libérés, a annoncé vendredi au Caire le ministère des Affaires
étrangères.
La République de Chypre, membre de l’Union européenne, n’exerce son
autorité que sur les deux tiers sud du pays, le tiers nord de l’île étant
occupé par l’armée turque depuis 1974 et géré par la RTCN autoproclamée en
1983 et reconnue seulement par Ankara.
Un tribunal de la ville de Kyrenia, dans le nord occupé, a condamné les
cinq pêcheurs à 500 euros d’amende chacun, permettant au bateau et aux membres
d’équipage de partir, a indiqué le ministère égyptien dans un communiqué,
précisant que la compagnie chypriote-grecque propriétaire du bateau avait
réglé l’amende.
Le bateau devrait arriver au port chypriote de Limassol (sud) samedi, a
ajouté le texte.
Le 22 septembre, le gouvernement chypriote avait protesté auprès de l’ONU à
la suite de l’arrestation de l’équipage de ce bateau de pêche battant pavillon
chypriote.
Selon le propriétaire de l’embarcation cité par l’agence chypriote CNA, un
navire militaire turc a arrêté les cinq hommes le 21 septembre avant de
remorquer l’embarcation jusqu’à Kyrenia.
Ils sont accusés d’avoir violé l’espace maritime de la RTCN, selon les
médias chypriotes-turcs.
La Turquie a envahi en 1974 la partie nord de Chypre en réaction à un coup
d’Etat qui visait à rattacher le pays à la Grèce et qui avait suscité une vive
inquiétude dans la minorité chypriote-turque.
Quelque 35.000 soldats turcs sont stationnés dans la partie nord et leur
présence est l’une des principales pierres d’achoppement dans les négociations
visant à réunifier l’île.

par Ara Toranian le samedi 29 septembre 2018
© armenews.com 2018


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés