Soutenez Armenews !
SANTÉ/SOCIAL Rubrique

Les usines textiles ont été autorisées à reprendre le travail malgré le COVID-19


Le gouvernement arménien a autorisé deux usines de textiles employant environ 3 000 personnes à reprendre leurs activités suspendues le mois dernier en raison de l’épidémie de coronavirus.
Les autorisations accordées aux entreprises Gloria et Sarton, basées dans la ville de Vanadzor, au nord du pays, sont conditionnées au respect des mesures antiépidémie requises par un organe gouvernemental chargé de faire respecter l’état d’urgence lié aux coronavirus en Arménie.
Avec quelque 2 600 travailleurs, Gloria est la plus grande usine textile du pays. Son propriétaire, Bagrat Darbinian, a déclaré mercredi (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés