Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
JUSTICE Rubrique

A cause de problèmes graves de santés, des procureurs ont requis la libération de Manvel Grigorian


Les procureurs ont convenu mercredi de la libération de prison de Manvel Grigorian, un général de l’armée arménienne à la retraite faisant face à une série d’accusations pénales, à la suite d’une grave détérioration de son état de santé.

Un juge du tribunal d’Erevan présidant le procès en cours de Grigorian et de son épouse Nazik Amirian a ordonné sa libération lors d’une audience d’urgence ouverte par les procureurs de son procès. Un membre d’une commission gouvernementale interinstitutions surveillant la santé de Grigorian a déclaré à la cour que le général autrefois puissant était désormais dans un « état mortel » qui n’était « pas compatible avec une détention ».

Grigorian, 63 ans, qui souffre de plusieurs maladies, a été soigné dans un hôpital d’Erevan ces derniers mois. Il a été transféré mardi à l’unité de soins intensifs de l’hôpital.

Les avocats de Grigorian ont requis à plusieurs reprises sa libération pour des raisons de santé. Tant le tribunal que les procureurs avaient rejeté ces demandes jusqu’à présent.

Grigorian, qui avait été vice-ministre arménien de la Défense de 2000 à 2008, est accusé de possession illégale d’armes, de détournement de fonds, d’extorsion et d’évasion fiscale. Certaines de ces accusations ont également été portées contre sa femme. Le couple a continué de nier tout acte répréhensible lors de son procès en mai 2019.

Grigorian a été arrêté en juin 2018 à la suite de perquisitions effectuées sur ses propriétés dans et autour de la ville d’Echmiadzine. Les enquêteurs y ont trouvé de nombreuses armes, munitions, médicaments et rations de campagne pour les soldats fournis par le ministère de la Défense.

Ils ont également découvert de la nourriture en conserve et plusieurs véhicules donnés par des Arméniens dans l’une des demeures de Grigorian. Une vidéo officielle des perquisitions effectuées par le Service de sécurité nationale (SNS) a provoqué choc et indignation dans le pays.

par Claire le jeudi 16 janvier 2020
© armenews.com 2020


 

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200




 
Thèmes abordés