Soutenez Armenews !
REVUE DE PRESSE Rubrique

« Nier, c’est tuer une seconde fois »


Entretien avec Frédéric Encel, initiateur des Assises nationales de la lutte contre le négationnisme, qui se tiennent aujourd’hui à Paris.
« Nier les génocides, c’est tuer une seconde fois les victimes. » Frédéric Encel a fait sienne cette affirmation. Ce docteur français en géopolitique, maître de conférences à Science Po Paris (auteur de « Mon Dictionnaire géopolitique », PUF, 2019), organise pour la dixième année consécutive des Assises nationales de la lutte contre le négationnisme. Seront présents des spécialistes des génocides arménien, comme...
lire la suite..... (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.