ARMENIE

L’Arménie et le Japon voient un potentiel d’intensification de leur coopération


L’Arménie et le Japon ont de réelles opportunités de ramener leurs relations bilatérales à un nouveau niveau, a déclaré le Premier ministre arménien Nikol Pashinian, lors de son entretien avec le ministre japonais des Affaires étrangères, Taro Kono.

M. Kono est arrivé à Erevan pour une visite officielle de trois jours au cours de laquelle il a également rencontré son homologue arménien Zohrab Mnatsakanian et le président Armen Sarkissian.

M. Pashinian a qualifié les relations diplomatiques entre les deux pays de « efficaces et dynamiques ». Parallèlement, il a souligné le potentiel existant, en particulier pour stimuler les liens économiques.

Selon le site officiel du Premier ministre arménien, Pashinian a évoqué la nouvelle situation politique et économique en Arménie et les réformes en cours dans le pays, en particulier la campagne anti-corruption, les efforts pour améliorer l’environnement des investissements et de l’entrepreneuriat.

Le ministre Kono a salué les changements démocratiques en cours en Arménie et s’est déclaré prêt à aider le gouvernement dans ce processus. Le haut diplomate japonais a reconnu la présence d’un potentiel important pour développer et approfondir les relations entre le Japon et l’Arménie dans différents domaines. Il a déclaré avoir visité le centre de Tumo pour les technologies créatives à Erevan et avoir été « impressionné par le modèle éducatif de l’Arménie dans le domaine des technologies ».

« Tumo est l’un des endroits où nous pouvons aussi travailler ensemble. Nous sommes prêts à discuter des perspectives d’approfondissement de notre coopération dans le domaine économique », a-t-il déclaré.

Dans le contexte du développement des liens économiques, les deux responsables ont attaché de l’importance à la signature et à la ratification d’un accord entre les gouvernements arménien et japonais sur la libéralisation, l’encouragement et la protection des investissements. Parmi les domaines où Erevan et Tokyo peuvent développer leur coopération, Pashinian a distingué les technologies de l’information et les technologies de pointe, le tourisme, les infrastructures et les innovations.

Le ministre japonais des Affaires étrangères a salué l’offre du Premier ministre arménien, exprimant sa volonté de discuter des mesures à prendre dans ce sens. Les deux responsables ont souligné la nécessité d’organiser des journées culturelles des deux pays en Arménie et au Japon et ont également attaché de l’importance au développement des relations interparlementaires. Les deux ont convenu de former un agenda commun et de travailler activement pour le réaliser.

Le Premier ministre Pashinian et le ministre Kono ont également échangé leurs points de vue sur les questions régionales et internationales actuelles. Le chef du gouvernement arménien a déclaré qu’il appréciait hautement la « position équilibrée du Japon sur la question du conflit du Haut-Karabakh ».

Lors d’une précédente conférence de presse conjointe, le ministre japonais des Affaires étrangères, Kono, et son homologue arménien, Zohrab Mnatsakanian, ont également déclaré que les deux pays chercheraient notamment à coopérer dans les domaines des innovations et des technologies de l’information.

par Stéphane le dimanche 9 septembre 2018
© armenews.com 2018


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés