Soutenez Armenews !
ARMENIE Rubrique

Le gouvernement arménien rassemble ses forces contre un juge de haut rang


Le président de la cour constitutionnelle est devenu l’une des premières cibles des nouvelles autorités et fait maintenant face à deux affaires pénales distinctes.

La campagne du gouvernement arménien contre un haut magistrat lié à l’ancien régime s’accélère : deux affaires pénales ont été ouvertes contre lui et l’un de ses anciens associés a été arrêté. Ces mesures ont encore accentué la fracture en Arménie entre ceux qui pensent que le nouveau gouvernement doit refaire le système judiciaire à tout prix et ceux qui pensent que le nouveau gouvernement est en train de repolitiser la cour.
Hrair Tovmasyan, président de la cour constitutionnelle, est au centre de la bataille. Il est le dernier membre éminent du Parti républicain d’Arménie, ancien parti au pouvoir, à détenir (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés