SYRIE Rubrique

Jusqu’à 1.000 soldats américains vont quitter le nord de la Syrie


Washington, 13 oct 2019 (AFP) - Le chef du Pentagone Mark Esper a annoncé dimanche le retrait de jusqu’à 1.000 soldats américains du nord de la Syrie la quasi totalité des forces dans le pays- évoquant une « situation intenable » pour des troupes qui « peuvent se retrouver prises en étau » entre les Kurdes et les Turques. Ce retrait concerne le nord de la Syrie, là où « sont la majorité de nos forces », a précisé M. Esper, laissant entendre qu’il ne s’agissait pas d’un retrait total du pays. « C’est une situation vraiment dramatique là-bas. Une situation provoquée par les Turques, par le président (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.