Soutenez Armenews !
ARMENIE Rubrique
"

Un autre ex-chef de la police dans le collimateur de la justice


Alik Sargsian, un ancien chef de la police arménienne, a été à son tour accusé dans le cadre de la vaste enquête sur les violences post-électorales de février-mars 2008 à Erevan, qu’il aurait cherché à couvrir en dissimulant les circonstances d’une repression dénoncée aujourd’hui comme illégale. A.Sargsian avait été nommé à la tête de la police nationale peu après que l’ancien president Robert Kotcharian eu remis le pouvoir à Serge Sarkissian, qui était alors son dauphin et dont l’opposition avait contesté dans la rue l’élection en février 2008. S.Sarkissian avait été investi en avril 2008, un peu plus d’un mois (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés