Soutenez Armenews !
JUSTICE Rubrique
"

Les enquêteurs refusent d’abandonner les accusations de corruption portées contre un fonctionnaire


Le Service national de sécurité arménien (NSS) a refusé d’abandonner les accusations de corruption portées contre un haut fonctionnaire du gouvernement qui a participé activement à la « Révolution de velours » de l’année dernière.
En avril, la SSN avait inculpé Davit Sanasarian, le chef du Service de surveillance de l’État (SSE), alors qu’il enquêtait sur des pratiques présumées de corruption au sein de l’agence gouvernementale anticorruption. Elle avait arrêté deux autres hauts responsables du SSE en février, affirmant qu’ils avaient tenté récupérer du matériel médical fourni par le gouvernement à trois (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés