Arménie

L’ancien Premier ministre Hovig Abrahamian et l’ancien chef de la police Alik Sarkissian face à l’extorsion et au racket


 
Les forces de l’ordre arméniennes ont déclaré avoir recueilli des informations lors d’une enquête pénale en cours concernant des fraudes et des abus de pouvoir commis par des fonctionnaires.
L’affaire concerne Hovig Abrahamian, ancien Premier ministre arménien (2014-2016) et président du Parlement (2012-2014), et Alik Sarkissian, ancien chef de la police arménienne. Le frère de Hovig Abrahamian, Jonik Abrahamian, est également impliqué dans l’affaire.
L’affaire a évolué autour d’une société minière fondée en 2000 à Ararat. La société a réalisé un investissement en capital d’environ 80 000 dollars, mais (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.