CONCERT Rubrique

Anna Kasyan et Adam Barro chantent Komitas en l’Église de la Madeleine le 28 septembre


Dans le cadre du 150e anniversaire de la naissance du révérend Komitas, un concert a été organisé en l’église de la Madeleine, à Paris, le 28 septembre, sous les auspices de l’Église Apostolique Arménienne et Ste Croix des Arméniens Catholiques de Paris, de l’Ambassade d’Arménie en France, du CCAF, de l’UGAB, AYP FM, et du soutien de la Maire de Paris.

Bien connus de la communauté arménienne, Anna Kasyan (soprano) -1- et Adam Barro (baryton-basse) -2-, accompagnés d’un orchestre composé d’une flûte, hautbois, clarinette, quintette à cordes et deux percussions, interpréteront des œuvres de Komitas, réorchestrées par le compositeur Petros Shoujounian -3-. Le concert permettra également d’apprécier les œuvres de célèbres compositeurs français, tels Ravel et Debussy, contemporains de l’ethnomusicologue. Direction musicale Pierre Roullier.

(1) - Anna Kasyan, originaire de Tbilissi en Géorgie, est une enfant douée qui participe dès l’âge de 9 ans à un concert avec orchestre. Lauréate de plusieurs compétitions depuis 2005, elle est nommée aux Victoires de la musique classique 2010 dans la catégorie Révélation de l’année Artiste lyrique. Dans son répertoire : Zerlina dans « Don Giovanni » de Mozart ; Norina dans « Don Pasquale » de Donizetti ; Rosina dans « Il Barbiere di Siviglia » de Rossini, etc.

(2) - Adam Barro (Mourad Amirkhanian) est né à Gyumri en Arménie. Lauréat de plusieurs concours internationaux, il obtient son diplôme de l’École normale de musique de Paris en 2004 et son diplôme supérieur Schola Cantorum. Grand Prix 2016 du Concours International de Chant de Chieti, en Italie, il remporte le Grand Prix 2018 du concours international « Stars of the Albion », dans la catégorie Professionnel. De sa puissante voix, Adam Barro a enregistré « Rigoletto » de Verdi en version cinématographique dans le rôle de Sparafucile et « Samson et Dalila » dans le rôle d’Abimélech. A Athènes il est Ismenor dans « Tancrède » de Campra ; à Paris Bartolo dans le « Barbier de Séville » de Paisiello, etc.

(3) - Petros Shoujounian est né à Gyumri (Leninakan) en 1957). À l’âge de douze ans, il commence à composer sa propre musique, pour ensuite étudier la musique au Conservatoire d’État Komitas, à Erevan, avant de poursuivre ses études au Garu Mourza College of Music. Shoujounian est arrivé au Canada en 1976 et a poursuivi des études au Conservatoire de musique du Québec auprès du célèbre compositeur canadien Gilles Tremblay . Il a obtenu sa maîtrise en composition en 1982.

Jean Eckian

Réservations pour un concert unique en son genre : http://www.ensemble2e2m.com

par Jean Eckian le vendredi 6 septembre 2019
© armenews.com 2019