ARMENIE Rubrique

Accusé de mauvaise gestion, le ministre de la Santé écourte sa conférence de presse


Le ministre de la Santé, Arsen Torosian, a écourté une conférence de presse hier, après que l’un de ses anciens conseillers l’a accusé de mauvaise gestion et de corruption.
Gevorg Tamamian, qui, jusqu’à récemment, conseillait le ministre sur l’oncologie infantile, a pénétré dans une salle de conférence du centre d’hématologie basé à Erevan, où Torosian rencontrait la presse. Tamamian a déclaré qu’il souhaitait lui aussi poser des questions au ministre.
Torosian a suggéré à Tamamian de tenir une conférence de presse séparée. Ce dernier a refusé, conduisant Torosian à mettre fin à sa propre conférence de presse. (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.