CINEMA Rubrique

« Perdrix » : un film décalé avec Fanny Ardant coproduit par Alexis Dulguerian


Pour son premier film, Perdrix, Erwann Le Duc propose une comédie burlesque et décalée, avec un ton qui oscille toujours entre la comédie et des questionnements plus tragiques. Une pépite toute simple, qui a été montrée à la quinzaine des réalisateurs du dernier festival de Cannes.

Et pour parvenir à cette épure dans son film, Erwan Le Duc a toujours pu compter sur le soutien des producteurs Stéphanie Bermann et Alexis Dulguerian, de Domino Films : « Ils ont tout compris au projet, à l’univers que je cherchais à inventer, et m’ont accompagné d’une manière incroyable », souligne le réalisateur.

<span class="caps">JPEG</span> - 689.5 ko

Après cinq années passées chez Studiocanal, Alexis Dulguerian (en photo ci-dessus) intègre fin 2007 Partizan Films en tant que directeur administratif et financier. Il a notamment travaillé sur les long-métrages de Michel Gondry, Antoine Bardou- Jacquet et Kim Chapiron. Il cofonde ensuite la société de production indépendante Domino Films.

Alexis Dulgerian retrouve pour Perdrix Swann Arlaud, après avoir déjà produit le film qui a révélé l’acteur, Petit Paysan, en 2017. Le comédien donne la réplique à l’étonnante Maud Wyler et le surprenant Nicolas Maury, mais également à la star à la voix si charismatique, Fanny Ardant. Mère de famille, chroniqueuse radio à ses heures perdues, veuve éplorée : l’actrice d’origine arménienne joue avec brio et magnétisme tous ces rôles-là, faisant du personnage de Thérèse une femme touchante et libérée.

Claire Barbuti

<span class="caps">JPEG</span> - 2 Mo

Perdrix, réalisé par Erwann Le Duc, produit par Stéphanie Bermann et Alexis Dulguerian
En salles depuis le 14 août
Avec Swann Arlaud, Maud Wyler, Fanny Ardant, Nicolas Maury, ...

par Claire le lundi 26 août 2019
© armenews.com 2019