REVUE DE PRESSE Rubrique

En Arménie, des routes à haut risque


En Arménie, le sens de la débrouille est une qualité indispensable. Et pour cause, dans les montagnes du Haut-Karabakh, les voies de circulation sont loin de nos routes goudronnées. Dans ce pays qui fait partie des plus enclavés au monde et où 90 % du territoire culmine à plus de 1 000 mètres d’altitude, les chemins de terre dominent. Si, en été, il n’y a pas trop de problèmes, en hiver, la pluie et la neige rendent les chemins boueux et impraticables.
lire la suite.... (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.