COMMUNIQUÉ DU CDKF Rubrique

Résistance contre la saisie des Mairies HDP par l’État turc


Lundi 19 août, les trois plus grandes villes du Nord-Kurdistan administrées par le Parti démocratique des Peuples (HDP) ont été privées de leur Maire sur décision du ministre de l’intérieur turc. Élus respectivement à 63%, 56% et 53% des voix le 31 mars dernier, les Co-maires de Diyarbakir (Selçuk Mizrakli), Mardin (Ahmet Türk) et Van (Bedia Özgökçe Ertan) ont été destitués de leur mandat et remplacés, manu militari, par des Préfets désignés le jour-même par le gouvernement turc. Le même jour, des centaines de personnes, surtout des conseillers municipaux, mais aussi des dirigeants et membres du HDP ont été (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.