OPPOSITION Rubrique

Naira Zohrabian préoccupée par le nouveau corps anti-corruption prévu par le gouvernement


Un haut parlementaire de l’opposition a exprimé mercredi de sérieuses réserves sur le projet du gouvernement visant à créer une nouvelle agence anticorruption habilitée à poursuivre les responsables arméniens soupçonnés de corruption, de fraude et d’autres pratiques illégales.
La création du comité anti-corruption est envisagée par la stratégie anti-corruption du gouvernement arménien élaborée par le ministère de la Justice le mois dernier. Le comité comprendrait les divisions anti-corruption existantes du Service spécial d’enquête (SIS) et d’autres organismes chargés de l’application de la loi.
La (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.