ECOLOGIE Rubrique

Avenir incertain pour la seconde plus grande mine de cuivre d’Arménie


La deuxième mine de cuivre et de molybdène en Arménie toujours dans un avenir incertain, huit mois après sa fermeture en raison de risques environnementaux.
Au début du mois de janvier, Vallex Group, une société minière privée, a mis environ 1 200 employés travaillant au dépôt de Teghut en congé pour une durée indéterminée, invoquant la nécessité de « réparations prophylactiques planifiées ».
Des activistes de la protection de l’environnement ont toutefois déclaré que la fermeture était le résultat de fuites toxiques contaminant une rivière voisine. Pour leur part, les responsables gouvernementaux ont affirmé (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés