Soutenez Armenews !
SUISSE Rubrique

Le ministre arménien des Affaire étrangères se fait l’avocat de la cause artsakhiote devant le CDH à Genève


Le ministre arménien des Affaires étrangères, Zohrab Mnatsakanian, a parlé de la nécessité de la reconnaissance d’Artsakh dans son discours prononcé mardi 25 juin à la rencontre de haut niveau tenue pendant la 41e session du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies.
« L’Artsakh ce sont des gens, 150 000 personnes avec leur dignité, responsabilité et droits. Comme tous les autres, ils ont aussi le droit de bénéficier de tous leurs droits inaliénables, y compris de leur droit à l’autodétermination, à décider librement de leur propre statut politique et à se développer au niveau économique, social et (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.