JUSTICE Rubrique

Robert Kotcharian : « Il n’y a ni loi ni état de droit »


Le deuxième président de la République d’Arménie, Robert Kotcharian, s’est rendu de son plein gré au centre pénitencier d’Erevan-Kentron, situé dans le bâtiment du Service de la sécurité nationale, conformément à la décision du tribunal demandant à le renvoyer en détention provisoire. Selon l’ARMENPRESS, les partisans de Kotcharian se sont rassemblés devant le SNS pour exiger sa libération.
Kotcharian a salué ses partisans et a répondu à la question des journalistes concernant la décision de la cour : « Je pense que vous avez été témoin du fait qu’il n’y a ni loi ni état de droit ».
Une cour d’appel d’Erevan (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.