PRISON ET BASKET

Silencio : la première BD de Waxx, alias Benjamin Hékimian


Benjamin Hékimian © Solène Ballesta.

« Waxx » : derrière ce pseudo mystérieux se cache Benjamin Hékimian, un artiste pluriforme. Musicien, aidant à la réalisation d’albums d’autres (comme Ben l’Oncle Soul ou le dernier L.E.J.), il prépare un documentaire sur l’identité arménienne et qui de sortir une BD. L’action de Silencio se passe dans le milieu carcéral, tout en mettent en avant sa passion du basket.

Avec la fable sociale Silencio, Waxx nous plonge dans l’enfer d’une prison californienne, en s’inspirant de plusieurs anecdotes qu’il a pu entendre. Celui qui lit essentiellement des biographies a été subjugué par la vie de Dennis Rodman. « Il n’avait rien d’un basketteur, il ne savait faire que défendre et n’était pas une star. Mais il avait ce sens de la gagne, il s’en et sorti grâce au sport », explique le grand Benjamin Hékimian, qui lui-même a fait du basket enfant. « J’étais le plus passionné... Mais pas le plus doué ! ». Pas à la hauteur non plus, d’après lui, pour faire les dessins de cette BD - « mon style est assez arrondi, proche des comics » - il fait donc appel au crayon plus dark de Gabriel Germain.

Hypersensible, ce premier tome d’une série qui en comptera trois nous présente un héros souffre-douleur de ses codétenus, un muet attiré par le terrain de basket. « C’est un univers que je ne connaissais pas du tout, je ne savais pas dans quoi je m’aventurais, se rappelle Gabriel Germain, qui fut très vite rassuré. J’ai compris en voyant le scénario que Benjamin était quelqu’un qui avait envie de raconter quelque chose, de partager sur son milieu, sur des personnages ». En témoigne le résultat : une BD à la fois puissante graphiquement et intéressante scénaristiquement.

<span class="caps">PNG</span> - 391.2 ko

Silencio (tome 1 : Rite de passage), Waxx au scénario et Gabriel Germain aux dessins, Glénat, 4,95 euros.

Claire Barbuti

par Claire le vendredi 17 août 2018
© armenews.com 2018


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés