Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
JUSTICE Rubrique

Retrait d’une des accusations à l’encontre d’un maire « violent »


Les enquêteurs ont abandonné l’une des deux accusations portées contre le maire d’une ville arménienne qui aurait été impliqué dans de violentes attaques contre des manifestants anti-gouvernementaux lors de la « révolution de velours » de l’année dernière.
Le maire Davit Hambardzumian de Masis, une petite ville juste au sud d’Erevan, avait été accusé en juin d’avoir organisé et participé à un assaut de ce type dans la capitale arménienne le 22 avril 2018.
L’incident s’était produit quelques heures à peine après que Nikol Pashinian, le principal organisateur des manifestations de masse contre l’ancien président (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés