MEDIA Rubrique

Google rend hommage à l’arménienne Anita Conti dans un Doodle


Google met à l’honneur Anita Conti dans son Doodle du 17 mai 2019. La première femme océanographe française a embarqué à bord de nombreux chalutiers et anticipé les risques de la surpêche.

Il y a 120 ans naissait Anita Conti. La première femme océanographe française est célébrée par Google, dans le Doodle du 17 mai 2019. L’animation présente la scientifique en train d’étudier et de photographier les océans. Qui était celle que les marins-pêcheurs surnommaient « la Dame de la Mer » ?

Anita Conti a laissé de nombreuses archives sur ses voyages et observations en milieu maritime. Son œuvre photographique regroupe près de 70 000 images. Sensible aux dommages provoqués par les humains sur l’océan, l’océanographe s’est aussi intéressée au gaspillage à bord des bateaux.

Anita naît le 17 mai 1899, à Ermont. Sa mère, Alice Lebon, a des origines franco-belges. Son père, Léon Caracotch, est Arménien. « J’ai su nager avant de marcher », avait l’habitude de rappeler Anita Conti, influencée dès son plus jeune âge par la passion de son père pour l’océan. Elle grandit entre son quotidien en région parisienne et les séjours en Bretagne.

Anita n’est jamais allée à l’école. Des professeurs particuliers se chargent de sa scolarité. Pendant son enfance, elle voyage (un an en mer Méditerranée, l’occasion de découvrir Constantinople) et apprend à lire les cartes marines. Pendant la Première Guerre mondiale, elle et sa famille trouvent refuge sur l’île d’Oléron.

lire la suite...
https://www.numerama.com/sciences/513748-qui-est-anita-conti-loceanographe-francaise-celebree-dans-le-doodle-de-google-ce-17-mai.html

par Stéphane le samedi 18 mai 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...