ARMENIE Rubrique

La corruption serait toujours active dans le secteur arménien de la santé


Malgré la lutte contre la corruption menée par le gouvernement depuis un an, et en dépit des efforts déployés par ses principaux leaders pour l’en purger, le secteur arménien de la santé serait toujours en proie à la corruption. C’est le ministre arménien de la santé Arsen Torosian qui dressait ce constat alarmist, lors d’une intervention publique lundi 13 mai. “S’il est question des revenus illégaux collectés dans des institutions médicales et si on considère cela comme de la corruption, alors oui, cela existe bien”, a déclaré le ministre devant les journalistes. “Mais personnellement, je ne considère pas (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.