THEATRE Rubrique

De délicats costumes célestes de Chouchane Abello-Tcherpatchian


Et si la soirée rimait avec joie et beauté ? C’est ce programme que propose l’ensorcelante Gilberte qui, à l’âge de 70 ans, tombe dans une folle passion partagée avec Claude, de 36 ans son cadet.

Lorsque leurs mains se frôlent au cours d’une soirée de gala au Palais Garnier en 1982, l’alchimie opère immédiatement. Les moments partagés s’enchaînent, tout comme les mots d’amour écrits et susurrés, remplis de pudeur et d’élégance.

Car en élégance, ces deux-là s’y connaissent : elle, figure incontournable du monde de la danse, est tout au long de la pièce parée des diamants de feu son mari et envisonnée, parfois avec un cachemire rouge, petite touche de couleur et de passion qu’a glissé la costumière Chouchane Abello-Tcherpatchian. Pour le personnage de Claude, les habits d’apparat sont également de sortie. Et les deux livrent une performance toute en dentelle. A défaut d’une action qui s’égrène sur les planches, on suit leurs émotions à fleur de peau et à fleur de mots.

<span class="caps">JPEG</span> - 66.5 ko

Hors des sentiers battus de l’existence, un tourbillon de grâce, de beauté et de poésie emportera ces deux âmes soeurs, par-delà les épreuves de la vie, de la mort et du temps qui file. Car, comme elle le dira : “Là où je vais, je vous emporte avec moi”.

Claire Barbuti

La dame céleste et le diable délicat
De Bérengère Dautun d’après le roman de Claude-Alain Planchon
Mis en scène par Stéphane Cottin
Avec Bérengère Dautun et Alexis Néret
Aux costumes, Chouchane Abello-Tcherpatchian
Au Studio Hébertot- 78 bis boulevard des Batignolles - 75017 Paris
Les jeudis, vendredis et samedis à 19h / En matinée le dimanche à 17h

<span class="caps">JPEG</span> - 72 ko

par Claire le jeudi 16 mai 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés