LIVRE TURQUE

Ankara enquête sur des commentaires d’internautes


Istanbul, 13 août 2018 (AFP) - Les autorités turques enquêtaient lundi sur des centaines d’internautes qu’elles soupçonnent d’avoir partagé des commentaires relevant de la « provocation » au sujet de la livre turque qui connaît une chute brutale depuis plusieurs jours. D’après l’agence de presse étatique Anadolu, le ministère de l’Intérieur a lancé une enquête préliminaire sur « 346 comptes sur les réseaux sociaux » via lesquels des déclarations « à fins de provocation » ont selon lui été partagées. Par ailleurs, le gendarme des marchés turcs (CMB) a indiqué lundi dans un communiqué qu’il engagerait des (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés