ECONOMIE Rubrique

Le gouvernement veut que l’UEE continue à renoncer à des tarifs élevés pour les voitures d’occasion importées


Le gouvernement arménien demandera à l’Union économique eurasienne (UEE) de continuer à renoncer à des tarifs de plus en plus élevés pour les voitures d’occasion importées d’Arménie en nombre croissant, a révélé vendredi le ministre du Développement économique, Tigran Khachatrian.
L’Arménie a dû remplacer son régime commercial traditionnellement libéral par des politiques plus protectionnistes vis-à-vis des États membres de l’UEE lors de son adhésion au bloc commercial dirigé par la Russie en 2015. Il a été autorisé à exempter temporairement environ 800 types de produits, y compris des denrées alimentaires et du (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés