SPAYKA Rubrique

Le magnat arménien reste en état d’arrestation


Le propriétaire de la plus grande entreprise d’exportation alimentaire arménienne accusée d’évasion fiscale a mis en garde par l’intermédiaire de son avocat contre les « graves conséquences » pour l’économie nationale que pourrait entrainer le refus de la cour d’appel de le relâcher mardi dernier.
L’homme d’affaires, Davit Ghazarian, a été arrêté il y a trois semaines après que le Comité des recettes de l’État (SRC) eut accusé sa société Spayka de n’avoir pas déclaré au fisc plus de 7 milliards de drams (14,4 millions de dollars) d’impôts dont sa société aurait dû s’acquitter entre 2015 et 2016.
Les accusations (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés