PETITION Rubrique

Entendez la voix des grévistes de la faim kurdes contre le fascisme en Turquie


Depuis plusieurs années, le leader kurde Abdullah Öcalan est soumis à un isolement sévère sur l’île-prison d’Imrali. Déjà privé de la visite de ses avocats depuis 2011, il n’a eu droit qu’à deux visites des membres de sa famille entre avril 2015 et aujourd’hui. Par cette pratique qui est en passe de s’étendre à tous les prisonniers politiques, la Turquie viole les conventions internationales et européennes des droits humains auxquelles elle est partie, en particulier la Convention européenne des Droits de l’Homme.
La suite sur : (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés