REVUE DE PRESSE Rubrique

Ni russe, ni occidentale, l’Arménie cultive son indépendance


La statue de Lénine a disparu de la place de la République à Erevan, capitale de l’Arménie. Elle a été déboulonnée en 1991, date de l’accession du pays à l’indépendance. Mais l’influence russe persiste dans le pays et le Premier ministre Nikol Pachinian, l’homme de la révolution de velours, a entrepris de préserver un équilibre délicat entre les aspirations européennes de la population et les craintes de Moscou de voir l’Arménie glisser dans le camp occidental.(...)
lire la suite.... (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.