REVUE DE PRESSE Rubrique

Les fantômes d’Anatolie


Dans la nuit du 24 avril 1915, les intellectuels et notables arméniens d’Istanbul sont arrêtés, déportés et assassinés. C’est le début du génocide arménien qui fera plus d’un million de morts. La photographe Pascaline Marre est partie sur les traces de ce massacre. Elle y a rencontré les fantômes d’Anatolie.
lire la suite....
https://www.sept.info/armenie-pascaline-marre









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.