ARMENIE

Le gouvernement arménien augmente la limite des produits importés par des particuliers


Le gouvernement arménien lors d’une réunion jeudi a décidé d’augmenter la limite des produits importés par des particuliers, qui ne sont pas soumis au dédouanement.

David Ananyan, chef du Comité des recettes de l’Etat, a déclaré que le nouveau code des impôts de l’Arménie était entré en vigueur en janvier 2018, ainsi qu’une décision de la Commission économique eurasienne limitant le nombre de produits importés de pays tiers. Il a déclaré que cette décision note également que dans le cas de normes nationales plus strictes, les normes de la Commission économique eurasienne sont en vigueur, ce qui est le cas avec l’Arménie.

Selon lui, la limite nationale actuelle des produits d’origine animale est de 3 kg, que le gouvernement va porter à 30 kg.

"La limite des arbres vivants, des plantes, des bulbes et des racines des plantes est actuellement de 5 pièces, mais pas plus de 2 kg. Nous voulons augmenter la limite à 15 pièces, qui ne doivent cependant pas dépasser 50 kg. Dans le cas du café , le thé et les épices, la limite est de 5 kg, que nous porterons à 15 kg », a-t-il déclaré.

Selon David Ananyan, en adoptant cette décision, le gouvernement n’accorde que les limites nationales et eurasiennes.

par Stéphane le samedi 11 août 2018
© armenews.com 2018


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés