POLITIQUE Rubrique

Selon Babayan, Kotcharian n’est pas responsable des victimes de mars 2008


L’ancien président Robert Kotcharian n’a pas ordonné aux forces de sécurité de tirer et de tuer des manifestants de l’opposition à Erevan en 2008, a déclaré vendredi Samvel Babayan, ancien haut responsable militaire du Haut-Karabagh.
Babayan a mis en doute l’équité et la légalité de la détention provisoire de Kotcharian, qui avait été engagée à la suite de l’enquête sur la répression de l’opposition arménienne après les élections. Il a affirmé que personne n’avait encore été inculpé pour la mort de huit manifestants et deux policiers lors des affrontements violents dans la rue qui ont éclaté le 1er mars 2008.
La (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés