ARMENIE

Des militants des droits de l’homme demandent la libération d’un activiste


Des militants arméniens des droits de l’homme ont demandé au Premier ministre Nikol Pachinian d’aider à la libération d’un militant politique bien connu, emprisonné pour avoir organisé une manifestation antigouvernementale violente à Erevan en 2013.

Dans une lettre commune adressée à Pachinian, ils ont décrit Shant Harutiunian comme étant un prisonnier politique ayant été puni de manière disproportionnée au cours d’un procès inéquitable.

Harutiunian, militant et vétéran, a été arrêté alors qu’il était à la tête d’un cortège de plusieurs dizaines de partisans qui tentaient, après un rassemblement place de la Liberté à Erevan, de marcher vers le palais présidentiel où se trouvait Serge Sarkissian, dans ce qu’ils appelaient alors une « Révolution des valeurs ».

Harutiunian et une dizaine d’autres hommes ont été arrêtés à cette occasion, puis jugés en juin 2014 sur des accusations d’hooligalisme, pratiquement tous plaidant non coupables. Ils ont été condamnés entre 1 et 7 ans de prison. Harutiunian a été condamné à six ans d’emprisonnement.

Pachinian s’est engagé à aider à libérer tous les « prisonniers politiques », quand il est arrivé au pouvoir en mai suite à la vague de manifestations de masse pacifiques qui a fait démissionner le gouvernement de Sarkissian.

Selon l’avocate de Harutiunian, Inessa Petrosian, le militant emprisonné veut être officiellement acquitté et rejette d’autres options légales pour sa libération, y compris la grâce.

« Il s’attend à ce que le verdict de culpabilité soit annulé », a expliqué Petrosian. « En même temps, il ne veut pas que cette initiative émane de lui-même. »

L’avocat a ajouté que Pachinian devrait spécifiquement dire au procureur général, Artur Davtian, qu’il serait judicieux de demander à la cour d’appel d’acquitter son client.

Le tribunal a confirmé les verdicts de culpabilité en février 2015.

par Claire le jeudi 9 août 2018
© armenews.com 2018


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés