ARMENIE Rubrique

Les charges contre le groupe Spayka s’alourdissent


Le Comité des revenus de l’Etat (CRE) a fait savoir jeudi 11 avril que les charges de fraude fiscale pesant contre le PDG du groupe agroalimentaire Spayka, Davit Ghazarian, arrêté et incarcéré en début de semaine pourraient s’alourdir. Le directeur du CRE, Davit Ananian, a aussi clairement fait comprendre qu’il ne céderait pas aux pressions de la rue, après les manifestations en faveur de sa liberation des employés du groupe redoutant de perdre leur employ. Il a indiqué que les problèmes financiers que pourrait avoir Spayka du fait de ces poursuites judiciaires, même s’ils affectaient les milliers (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés