JUSTICE Rubrique

L’utilisateur des réseaux sociaux arrêté a été officiellement inculpé pour fake news


Un Arménien utilisateur des réseaux sociaux, très critique à l’égard du gouvernement, a été accusé d’incitation à la « haine ethnique, raciale ou religieuse » après avoir été arrêté dans le cadre d’une répression ordonnée par le Premier ministre Nikol Pachinian.
Le directeur du Service de la sécurité nationale d’Arménie, Artur Vanetsian, a annoncé l’arrestation vendredi. Il a déclaré que le suspect s’était « caché derrière » une page Facebook intitulée « Dukhov Hayastan Open Society ».
Cette page, qui compte plus de 2 200 abonnés, contient des messages dérogatoires voire même offensants à l’égard de Pachinian et de ses (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.