ARMENIE Rubrique

Une première : une personne transgenre prononce un discours au Parlement


L’alliance du Premier ministre Nikol Pachinian et le principal parti d’opposition, le (BHK), ont continué à se blâmer mutuellement à la suite du discours sans précédent prononcé par une activiste transgenre au Parlement arménien. Ce discours a provoqué un émoi inédit dans ce pays socialement conservateur.
Pachinian a également accusé le Parti républicain (HHK), dirigé par l’ancien président Serge Sarkissian, affirmant que certains de ses membres les plus âgés sont des « militants pour la cause homosexuelle ».
Le scandale a éclaté lors d’audiences parlementaires tenues la semaine dernière à Erevan, sous la (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés