ARMENIE

La présence de la FRA au gouvernement « n’est pas menacée »


La Fédération révolutionnaire arménienne (Dashnaktsutyun) n’a pas porté atteinte à son accord de partage du pouvoir avec le Premier ministre Nikol Pachinian en critiquant vivement l’arrestation de l’ancien président Robert Kotcharian, a tenu à souligner hier un haut responsable du parti.
La FRA a déclaré le mois dernier que les accusations de coup d’État portées contre Kotcharian « peuvent être interprétées comme des persécutions politiques ». En conséquence en quoi, trois de ses députés ont rejoint la semaine dernière plus de 40 autres législateurs pour signer une pétition demandant sa libération.
Une de ces (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés