REVUE DE PRESSE Rubrique

Tours : Sylvie Lemoine, créatrice de robes de mariées


Petite, Sylvie Lemoine s’amusait à dessiner des robes. Peut-être pour faire comme son grand-père arménien débarqué à Paris pour devenir tailleur à Montmartre, ou comme ses oncles, eux aussi du métier.
Malgré cette fibre familiale, Sylvie Lemoine choisira pourtant une autre voie, celle de l’optique, un secteur où elle travaillera pendant une quinzaine d’années. « Ça a rassuré mes parents. »
Ciseaux, épingles et bobines ont pourtant toujours trotté dans sa tête. Chez elle, elle a continué de coudre à titre personnel. Le déclic est arrivé grâce à une amie : « Elle m’a demandé de lui faire des tabliers. La passion (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.