Soutenez Armenews !
NOUVELLE-ZELANDE Rubrique

Le parti des Verts demandent au Parlement néo-zélandais de reconnaître le génocide arménien


Les élus néo-zélandais décideront s’il faut reconnaître l’expulsion et le meurtre des Arméniens comme un génocide, une décision qui pourrait avoir des ramifications diplomatiques.

« Le gouvernement turc a essayé de le minimiser pendant des décennies », a déclaré le député vert Gareth Hughes,

« Il est important de ne pas oublier que ces crimes et atrocités ont eu lieu dans le passé ».

M. Hughes a déclaré que si le Parlement votait pour reconnaître le génocide, la Turquie pourrait riposter.

« Il pourrait y avoir un retour de bâton de la part de la Turquie. Je vous signale cependant que ces dix dernières années, le sujet s’est libéralisé en Turquie même. Il y a beaucoup plus de discussions. »

Lorsque les députés allemands ont voté pour reconnaître le génocide en 2016, les députés ont été placés sous protection policière 24 heures sur 24 et on les a averti de ne pas se rendre en Turquie. La Turquie a rappelé son ambassadeur à Berlin et le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, a déclaré que les députés avaient « un sang impur » et les a décrits comme « le bras long des terroristes séparatistes ».

par Stéphane le mardi 7 août 2018
© armenews.com 2020


 


 
Thèmes abordés