JUSTICE Rubrique

Dégradations au Conseil de l’Europe : prison ferme pour 17 militants kurdes


Strasbourg, 4 avr 2019 (AFP) - Dix-sept militants kurdes ont été condamnés jeudi soir par le tribunal correctionnel de Strasbourg à des peines de prison ferme allant d’un mois à un an de prison pour de coûteuses dégradations au Conseil de l’Europe, a-t-on appris auprès de leurs avocates.
Les peines les plus sévères ont été prononcées à l’encontre de trois prévenus : l’un car il a été considéré comme « l’organisateur » du rassemblement qui a débouché sur les dégradations ; les deux autres pour dégradations et violences envers des policiers, ont indiqué à l’AFP leurs avocates Florence Dole et Sendegul Aras au terme (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés