POLITIQUE Rubrique

Le parti au pouvoir nie les conflits internes


Le vice-président du parti du contrat civil du Premier ministre Nikol Pashinian a rejeté mardi les allégations des médias concernant l’aggravation des tensions et des désaccords dans ses rangs.
« Ma réponse est définitive : notre parti est plus uni et fort », a déclaré Suren Papikian, qui est également ministre arménien de l’administration locale. « Bien sûr, il peut toujours y avoir des débats au sein de toutes les forces politiques. Mais nous n’avons pas de désaccords et je dois décevoir ceux qui attendent le contraire. »
Les médias arméniens critiques à l’égard du gouvernement font de plus en plus souvent (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés