CAUCASE

Grave perturbation du traffic à la frontière Arméno-Géorgienne


Le ministre arménien des Transports, Ashot Hakobian, s’est précipité lundi au seul point de passage de la frontière géorgienne avec la Russie, où des centaines de voitures et de camions commerciaux arméniens ont été bloqués en raison d’un sérieux goulot d’étranglement.
De longues files de véhicules et des voyageurs en colère se seraient formés ce week-end sur les autoroutes russes et géorgiennes menant au point de passage de Upper Lars.
« Il y a encore des problèmes à Lars, tant du côté russe que géorgien ", a écrit le député Armen Pambukhchian, sur sa page Facebook dimanche soir. « Les queues du côté russe (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés